Get Adobe Flash player

Réalisations passées

Les projets que nous avons soutenu ces dernières années (regroupés en trois domaines, tels qu’indiqués dans le tableau ci-dessous) :

Sanitaire et social
Agricole / économique
Education
CREN Guiloungou (voir ci-dessous)Aménagement de la maison des Sœurs (SIC) à Zorgho (installation de portes et fenêtres grillagées, toilettes, cuisine, …)

Construction d’une case pour une veuve démunie

Poulaillers à Kossoghin, Guiloungou, Zorgho, OuagadougouPorcherie à Saaba (voir ci-dessous) et à Léo

Charrues Koudougou, Guiloungou

Outillage pour le garage de Tampouy (voir photos ci-dessous).

Micro-crédits à Koudougou ( charrettes, puits et cuvettes de rétention pour irrigation, formations agricoles, …)

Equipement du juniorat des SICCentre couture et ménager à Fada N’Gourma

Salle de classe de Taaghin (Scouts de France et du Burkina)

Le CREN de Guiloungou

Localisation : Guiloungou- Ziniaré (35 kms au nord est de Ouagadougou)

CREN = Centre de Récupération et d’Education Nutritionnelle, destiné aux nourrissons malnutris.

Au départ, existent déjà un dispensaire (en partie financé par Burkina Solidarité), un orphelinat, un prépostulat (fin de parcours scolaire de jeunes filles se destinant à la vie religieuse),

Responsable du projet : communauté locale des SIC

Déroulement :

2002 : un premier financement pour la construction d’un magasin pour le dispensaire 1 260 000 CFA et clôture du jardin des plantes ornementales du dispensaire 135 000 FCFA

2003 : Financement d’un hall d’accueil des malades 1 000 000 FCFA

2004-2005 : Financement d’une unité de production de farine MISOLA (mélange de mil, soja et arachide),

2007 : électrification du dispensaire, du CREN, de l’UPA MISOLA

Appui au financement de ces différents investissements par la Conférence St Vincent de Paul de Bougival et par la fondation JM.Bruneau.

Depuis, nous recevons régulièrement un compte-rendu d’activité annuel (en nombre et types de patients (nourrissons/enfants/adultes), nombre de consultations, pathologies, …) sur la base duquel nous continuons à apporter une aide au fonctionnement (campagnes de préventions, achat de nourriture et de consommables, …)

La porcherie de Saaba

Déroulement : 1ère demande en 2006 de Sœur Perpétue Ouedraogo.

Projet accepté en février 2007 pour 2890€ sur les 3995 budgétés, le reste étant pris en charge par la communauté elle-même, couvrant l’achat d’équipement et 6 mois de fonctionnement (nourriture, soins, gardiennage).

Objectif : assurer à la communauté des sœurs (et des filles accueillies par la communauté fuyant le mariage forcé) une certaine autonomie financière, afin de financer leurs activités en faveur des plus pauvres, par l’exploitation d’un élevage de porcs.

Bilan :

(en Francs CFA) 1 euro = 656 F CFA
Dépenses
Recettes
Dépenses 1ère année :- matériel

– animaux

– fonctionnement

Dépenses seconde année

1.893.400322.400

306.000

1.265.000

2.261.500

107 porcs vendus27 porcs consommés (valorisation)

42 porcins morts

62 porcs restant (valorisation)

3.210.000810.000

1.860.000

TotauxBénéfice 4.154.900 5.880.0001.725.100 F CFA (2630 €)

En deux ans, le projet a dégagé un bénéfice couvrant l’investissement initial à hauteur de 66% !

Ce bénéfice a été réinvesti dans la construction d’une petite savonnerie, qui va donner du travail aux filles fuyant le mariage forcé, et dégager également des bénéfices.

Nous avons ensuite financé la construction de sanitaires pour la communauté.

CREN Dispensaire de Koudougou