Get Adobe Flash player

Nos partenaires locaux

Laïcs ou religieux, souvent nos amis de longue date, nos partenaires nous ont prouvé qu’ils étaient dignes de confiance.

• L’Institut des sœurs de l’Immaculée Conception (SIC)

Origine : congrégation créée le 11 février 1927 par Mgr Joanny THEVENOUD, premier évêque de Ouagadougou.

Les 430 sœurs dont 18 stagiaires en 3ème année de noviciat sont réparties dans 57 petites communautés rattachées (46) ou non (11) à une paroisse et 25 établissements divers (administration, santé, collège et lycée, formation des SIC). Plus de 30 novices poursuivent leurs études en 1ère et 2ème année de noviciat. La quasi totalité de ces communautés se situent au Burkina, à moins de 250 kms de Ouagadougou. Quelques communautés sont établies dans les pays limitrophes.

Domaine d’activité : catéchèse, enseignement et formation, soutien des familles pauvres, gestion de centres de santé, de nutrition et maternité.

soeurs de L’Immaculée Conception

• Les sœurs de Sainte Marie de Torfou

Origine : Les Sœurs de Ste Marie de Torfou font partie des nombreuses congrégations originaires de l’ouest de la France.

Implantation : présentes au Burkina depuis plus de 50 ans, ces sœurs sont maintenant en majorité des autochtones et comptent 15 communautés (dont 3 au Bénin et une au Tchad).

Domaine d’activité : travail auprès des populations défavorisées, santé, éducation et scolarisation des enfants.

Contact via l’association Alfred Diban : http://alfreddiban.org/

 

• L’Association Solidarité, Vie et Santé. ASVS

Origine : Cette association a été créée par Gertrude D., jeune femme du Burkina, en collaboration étroite avec une religieuse française, puis avec un Père de la communauté jésuite de Ouagadougou.

Implantation : à Ouagadougou.

Domaine d’activité : Elle œuvre localement auprès des malades du sida, en leur apportant une aide matérielle (soins, médicaments, nourriture) et un soutien social et psychologique ainsi qu’à leurs familles.

Elle facilite également la scolarisation de près de 80 enfants de parents malades ou décédés.
 

• Le GRADEK (Groupe de Recherches et d’Actions pour le Développement Economique de Kabouda)

Origine : créé pour développer le village de Kabouda.

Implantation : Kabouda est situé à 80 km au NE de Ouagadougou.

Domaine d’activité : Maître d’œuvre des projets de développement du village.

Présidé par Joanny T., membre d’une famille influente du village, le Gradek peut mobiliser des compétences techniques en matière d’agronomie (ou agriculture), de génie civil et de gestion administrative.

C’est un partenaire précieux pour le développement économique de Kabouda.

 

• L’association SOS PASPANGA

Implantation: à Paspanga (village près de Koupela) et à Ouagadougou.

Domaine d’activité : éducation et équipements pour l’hygiène collectifs et privés, soins de santé (dispensaires et pharmacie).

Réception de colis d’aide au profit des congrégations. Elle travaille en binôme avec une association en France qui la soutient.

C’est par ce canal bien rodé que Burkina Solidarité envoie les colis au profit des congrégations et associations que nous aidons.